Connexion à votre espace privé BOMAG

BOMAG Extranet

Connexion Extranet

Pas encore membre ? Créer un nouveau compte !

Inscrivez-vous dès maintenant

BOMAG Telematic

Connexion à BOMAG TELEMATIC

Vous n’êtes pas utilisateur ? Contactez votre revendeur pour avoir un accès.

Trouver un revendeur

Récits de projets

Pose d’enrobé dans le parking souterrain

Le finisseur BOMAG BF 200 C-2 est ici dans son élément.

L'enrobé, couche de revêtement supérieure dans la construction des routes, est également fréquemment utilisé comme revêtement de sol dans les parkings à étages et souterrains. Les surfaces sur lesquelles on peut rouler doivent ici résister à des contraintes particulières, telles que l'influence de l'humidité ou l'abrasion mécanique. Les sels de déverglaçage sont également particulièrement dangereux. De même, l'adhérence est essentielle dans les zones d'entrée et de sortie ou sur les rampes étroites et raides.

Une pose de haute qualité est nécessaire

Dans le nouveau parking souterrain de Rottenburg an der Laaber, une couche de base de 10 cm d'épaisseur (AC 32) forme désormais une fondation stable. Elle transfère toutes les charges dynamiques au support, ici le béton. Une couche de roulement en enrobé de 4 cm d'épaisseur (AC 8) permet d'obtenir les propriétés de surface requises pour la surface routière.

Les surfaces à enrober ici étaient de 3200 m2 au total et une planéité de ± 6 mm a été spécifiée. Les travaux de pose ont été réalisés par Strabit Straßen- und Bitumenbau GmbH & Co. KG de Wörth an der Isar, qui se trouve à une trentaine de kilomètres. L'entreprise traditionnelle de Basse-Bavière est spécialisée dans la construction de routes, la pose d’enrobé, le terrassement et la construction de canalisations, ainsi que dans la construction d'installations industrielles extérieures. Elle travaille en étroite collaboration avec les communes, les entrepreneurs généraux et les bureaux d'ingénierie depuis de nombreuses années.

La pose d’enrobé et la construction de routes est l'un des principaux domaines d'activité de Strabit. Dotée d'un parc de véhicules moderne et d'une équipe importante d'employés hautement qualifiés, de dessinateurs, de contremaîtres, de machinistes et de spécialistes de la construction de routes expérimentés, l'entreprise gère de nombreux projets, tant au niveau régional que national.

Le moins de jonctions froides possible

Le cahier des charges pour la pose d’enrobé était le suivant : Le nombre de jonctions froides doit être aussi faible que possible ! La couche d’enrobé est alors plus résistante et dure plus longtemps.

Car toute fissure future dans l'enrobé peut présenter un risque. En hiver, les véhicules qui se garent apportent avec eux de l'eau contenant du sel de déverglaçage. Le sel dissous pourrait causer des dommages considérables par corrosion aux armatures du béton. Ceux-ci ne sont généralement pas immédiatement visibles. Une rénovation est complexe et coûteuse. En outre, cela entraîne une perte de revenus due à une fermeture partielle ou même totale de la zone de stationnement gérée.

La pose doit idéalement être réalisée « de chaud à chaud ». L’enrobé doit donc être posé par au moins deux finisseurs travaillant de manière décalée. Cela permet de réduire le nombre de surfaces de contact qui se refroidissent rapidement. Les bandes doivent former une structure aussi compacte que possible. Toutefois, dans des espaces restreints et sur un parking dont la hauteur libre sous plafond n'est que de 2,40 m, seuls des finisseurs légers et compacts peuvent être utilisés. Ils doivent cependant être particulièrement efficaces.

Avec un poids inférieur à 6 t, une hauteur d’engin de 2 m et une largeur de table de seulement 1,1 m, le finisseur compact BOMAG s'adapte presque partout. Même derrière les rangées de colonnes et directement contre le mur, il était pleinement opérationnel lors de l'extension du parking de Rottenburg. La pose manuelle n'était nécessaire que dans quelques endroits très compliqués d’accès.

Avec le BF 200 C-2, Strabit Straßen- und Bitumenbau GmbH & Co. KG possède dans sa flotte le finisseur idéal pour les conditions exiguës des parkings à étages. Le deuxième finisseur a été loué afin de pouvoir proposer ici la méthode de pose « chaud à chaud ».

1 / 1

Le finisseur associe ses dimensions compactes avec un concept à deux plateformes et une clarté maximale. Le panneau de commande est réglable en hauteur et équipé d'un écran permettant de contrôler les fonctions de pose. En raison de la faible hauteur de plafond, l'opérateur de l’engin a souvent choisi la position debout basse pour la pose. Grâce à un tunnel d'observation dans la paroi de la trémie, il gardait toujours un œil sur la barre directionnelle pendant les manœuvres. Le système SIDEVIEW et le fonctionnement de la table en double conception (à droite comme à gauche) lui ont apporté un atout supplémentaire en matière d'ergonomie. Et l’amélioration du confort de travail s'est également traduite par une nette amélioration des résultats. Même sous des plafonds très bas, la pose n'a posé aucun problème car les mâts d'éclairage du BF 200 C-2 peuvent être pliés à 90 degrés.

Dans le même temps, l'équipe de pose a bénéficié de l'ECOMODE de BOMAG. Avec le BF 200 C-2, seule la puissance réellement nécessaire est utilisée. La gestion intelligente du moteur et de l'hydraulique se règle de manière totalement automatique. Il en résulte une baisse générale du régime, une réduction de la consommation de carburant et, finalement, une diminution des émissions gazeuses et sonores.

Pas trop chaud et pas trop froid

Les températures élevées sont le nerf de la guerre dans la pose d’enrobé, et pourtant le chauffage de la table n'a pas fonctionné une minute de trop. Équipée de la technologie avancée de la table MAGMALIFE, la BOMAG BF 200 C-2 permet d'obtenir immédiatement les meilleurs résultats de pose. Les barres chauffantes sont coulées dans un bloc d'aluminium. L'excellente conductivité thermique de l'aluminium permet de réduire considérablement le temps de chauffage. Les finisseurs et les équipes étaient donc opérationnels encore plus rapidement.

Avec le BF 200 C-2, l'équipe de pose a obtenu les meilleurs résultats. Toujours soutenu par la toute dernière technologie des tables BOMAG : une combinaison astucieuse entre la vibration de la plaque de la table et la fréquence de la pilonneuse.

Une alimentation en matériau aussi régulière que possible devant la table était un facteur décisif pour le maintien de la régularité requise (dans ce cas de ± 6 mm). La vis sans fin intelligemment dimensionnée de la BF 200 C-2 a permis de répartir parfaitement le matériau sur toute la largeur de la table. À Rottenburg, les puissants entraînements hydrauliques disposaient encore de suffisamment de réserves et restaient finement réglable.

Et si plus d'espace est disponible, une extension de la table n'est pas non plus un problème grâce au concept d'extension modulaire.

L'alimentation continue des finisseurs en enrobé reste toutefois un défi. L'enrobé a dû être livré avec un total de trois tas d'enrobé entièrement isolés et a ensuite été transporté par chargeur sur roues jusqu'au parking souterrain pour y être chargé. Le temps de pose de cette couche de base était de 4 jours. Six jours plus tard, la couche de roulement était également achevée.

Finisseurs & alimentateurs

Born for the road: Pavers and feeders with BOMAG DNA.

Afficher plus